Dans quels cas, la palpation de sécurité est-elle autorisée ?

La palpation de sécurité consiste à effectuer une fouille sur les habits d’une personne pour s’assurer qu’elle ne porte pas d’armes. Un agent de sécurité doit avoir une raison valable pour pratiquer la palpation au sein d’une entreprise. Néanmoins, cela est interdit si cet agent de sécurité n’a pas l’autorisation de son supérieur pour cette pratique. La palpation de sécurité est une recherche extérieure, c’est-à-dire au-dessus des vêtements. La palpation de sécurité est aussi un moyen pour prouver aux visiteurs qu’une entreprise est bien protégée. Elle permet aussi de prouver à tout le monde que la sécurité de l’entreprise est expérimentée et peut agir de façon professionnelle. Cette pratique permet de rassurer les employeurs et les travailleurs vu qu’il y a beaucoup de visite externe en une seule journée. La sécurité passe avant tout. Certaines entreprises n’hésitent pas à faire contrôler les allées et retours. Les employés et les supérieurs aussi doivent passer afin de préserver la tranquillité dans l’entreprise. La fouille est importante que ce soit lors d’un évènement ou dans une entreprise. L’insécurité ne cesse de gagner du terrain durant la dernière décennie. Les lieux publics sont souvent les plus exposés aux différentes sortes de violence. L’entreprise n’est pas en reste et c’est la raison pour laquelle les employeurs ont décidé de former leurs agents de sécurité à être plus vigilant tout en restant professionnel.

Les raisons de la palpation :

La palpation de sécurité est à la fois une mesure de sécurité qui a pour objectif d’assurer qu’une personne ne détient sur elle aucun objet dangereux susceptible de faciliter une agression. Ce procédé reste destiné à rassembler des preuves qui seront placées sous scellés. Nous sommes en présence d’un acte judiciaire, assimilable à une perquisition. L’environnement interne d’une entreprise a une interdépendance à tout ce qui se passe à l’extérieur. La fouille en entreprise peut être autorisée dans le cas où une menace terroriste persiste. Elle est aussi autorisée suite à une agression autour de l’entreprise voire même dans l’entreprise. Cela est fait pour éloigner tout danger potentiel ou d’éviter qu’un problème se répète si le mal est déjà fait.

La ligne à ne pas franchir :

Les vigiles ne peuvent intervenir qu’à l’intérieur des bâtiments ou dans la limite des lieux dont ils gardent. Les vigiles peuvent aussi intervenir dans un centre commercial dont ils ont la surveillance. Ils peuvent aussi intervenir dans les parkings si celle-ci est rentrée encore dans sa juridiction. Un vigile ne peut pas excéder ses pouvoirs en tentant par exemple de vous interpeller ou de fouiller votre sac sans votre consentement. Vous pouvez demander à ce que les services de police soient contactés ou les contacter vous-mêmes. En cas d’excès de pouvoir trop important comme un attouchement, vous pouvez déposer plainte auprès des services de police.

L’utilité de la palpation :

La palpation est un point essentiel dans la sécurisation en entreprise ou dans n’importe quelle place publique. Les agents chargés des contrôles doivent donc être très consciencieux. Lors d’une fouille, chaque élément mérite d’être examiné comme le sac. Mais elle doit toujours être consentie par la personne qui doit être fouillée. La règle est la même que ce soit dans une entreprise ou ailleurs. Si une entreprise adopte la fouille à chaque visite, tout le monde doit y passer, sinon la personne qui n’accepte pas d’être fouillée ne pourra tout simplement pas rentrer ou sortir. Cela est fait pour éloigner toutes menaces potentielles.

Comment protéger son commerce lors d’une manifestation ?
Enregistrement vidéo, les règles à respecter