Comment travaille un agent cynophile ?

Après avoir réussi une formation, l’agent cynophile et son chien effectuent de nombreuses missions de protection, de contrôle, de surveillance, de secourisme ou sauvetage, de défense et sécurité… au sein des entreprises ou sociétés de gardiennage et autres établissements. Mais concrètement, comment travaille un maitre-chien ? Découvrez dans cet article en quoi consiste le travail d’un agent cynophile.

Qu’est ce qu’un agent cynophile de sécurité ?

Souvent, ils sont sollicités pour des actions de sauvetage, de défense et sécurité, et de dressage. Pour ce dernier, l’agent cynophile éduque et forme des chiens pour un objectif bien précis, celui d’en faire des compagnons utiles, efficaces et surtout sur qui compter. En effet, une fois dressés, ces chiens pourront aider les agents des forces de l’ordre (police, armée, gendarmerie) dans leur travail. Ils auront également la possibilité de travailler avec des gens afin de protéger et même de guider les personnes handicapées. Le dressage commence dès le plus jeune âge du chien afin que celui-ci assimile au préalable l’obéissance et la patience, avant d’être initié à l’attaque et au port d’objets. En principe, l’agent cynophile travaille en binôme avec son chien. Avant toute chose, ce dernier est utilisé comme étant un moyen de dissuasion, qui n’est autorisé à mordre qu’en cas de légitime défense. C’est également un compagnon utile et efficace sur qui l’agent peut compter surtout dans les situations difficiles. Les missions d’un maître-chien consistent généralement à garantir la protection des biens ou des personnes avec l’appui de son chien de garde bien formé au préalable. En effet, à la fin de la formation, celui-ci acquiert des qualités bien utiles pour l’accomplissement de son travail : la dissuasion, la vigilance, la garde et aussi la défense. Pour plus de détails, veuillez-vous rendre sur www.ipponsecurite.com.

Autres missions importantes

Parfois, l’agent cynophile peut être appelé à travailler en solitaire pour remplir le rôle de gardien de nuit ou d’effectuer une mission dans le cadre d’une brigade cynophile. À ce poste, le maître-chien est chargé de la protection des biens et des personnes. En clair, il doit déterminer les éventuelles menaces, les gens louches ou suspects ou ceux avec des comportements anormaux. Confronté à une situation extrême, par exemple des bruits de détonation, des bousculades, des violences verbales… l’agent doit savoir dissuader les individus et intervenir seulement en cas de légitime défense. En même temps, l’agent cynophile est aussi amené à porter secours à des victimes.

Plus de responsabilités

Dans le cas où l’agent cynophile soit affecté à un poste de surveillance ou itinérant dans un magasin ou sur un site quelconque, plus de responsabilités lui seront attribuées. En effet, il sera résponsable d’accueillir les clients et aussi de les renseigner à propos de ce qu’ils demandent. En cas de troubles ou de rébellions, il a comme mission de prévenir et de dissuader les personnes concernées. En plus, il est tenu d’effectuer une mission de contrôle et de filtrage des locaux, mais aussi de réaliser une surveillance technique de la propriété. Par ailleurs, l’agent cynophile doit effectuer des rondes tout en suivant les consignes, trouver les intrus en infraction, écrire un compte rendu, et enfin de donner l’alerte en cas de besoin. Pour plus de détails, veuillez-vous rendre sur www.ipponsecurite.com

Dans quels cas, la palpation de sécurité est-elle autorisée ?
Comment protéger son commerce lors d’une manifestation ?