La sécurité aux quais de transbordement

quais de transbordement

Avec l’évolution du commerce, notamment des ventes en ligne, les sociétés de transports de colis sont très sollicitées. En termes d’accidents de travail, ce secteur se trouve à la seconde place après le BTP. Les métiers regroupés dans ce domaine présentent tous d’énormes risques. Des mesures de sécurité doivent être prises par la société pour limiter les risques et éviter les accidents.

Quels sont les risques principaux?

L’écrasement contre les quais peut se produire lorsque la sécurité de quai n’est pas assurée. Vous pouvez voir le site de norsud.com pour trouver une solution. La remorque bascule vers l’avant lorsque la charge est trop importante. L’engin pique aussi du nez quand la remorque bascule sur le côté quand elle n’est pas encore sur un camion. La remorque peut s’affaisser dans le cas où les béquilles s’effondrent. et le départ opiné sont d’autres cas de figure.

Le déchargement et le chargement de charges lourdes à quai peuvent exposer les employés à des risques de chute de camions ou de collision entre les engins, et toutes sortes de chutes. L’avancé progressive devient dangereux à quai. A cause de la force d’inertie du chariot, il arrive que le camion doive avancer progressivement. Ses suspensions pneumatiques peuvent accentuer le phénomène. Durant le transbordement, un freinage brusque du chariot élévateur peut produire un glissement dans la remorque. La lèvre du pont niveleur peut alors s’écraser. Les produits, les chariots de manutention et les piétons peuvent également s’écraser. Une autre situation à risque est le départ inopiné. Cet incident se produit lorsque le chargement n’est pas encore fini alors que le chauffeur avance soudainement. La remorque est donc retirée du quai au mauvais moment. C’est dû à une mauvaise organisation, une insuffisance de communication ou une mauvaise signalisation au mauvais moment.

Quelles sont les situations à risques?

Aux quais de transbordement, plusieurs sortes d’accidents peuvent avoir lieu. Il y a une collision entre piétons et véhicules. Au quai de chargement, les chariots élévateurs sont nombreux. Des accidents peuvent survenir lorsque la visibilité est réduite. Ce genre de cas se produit lorsque l’organisation n’est pas réalisée. Il peut s’agir de palettes qui ne sont pas à la bonne place, de précipitation qui engendre un excès de vitesse ou de mauvaise conception de quai.

Il y a des chutes d’appareils ou de personnes depuis le quai. Pour les piétons, ils peuvent tomber quand le quai est glissant. Il arrive aussi que les employés sautent du quai. Les chutes d’engins se produisent en l’absence de camions au quai. Quand les caristes souhaitent faire un manœuvre sur le quai et qu’ils reculent sur un pont niveleur qui n’est pas utilisé, le quai devient dangereux. Le chariot élévateur peut s’écraser en cas de freinage tardif ou de distances mal évaluées. Un autre facteur de risque est le pont niveleur qui reste en bas. Le plan du quai n’est pas respecté. Des solutions sont proposées sur https://norsud.com/.

Les solutions pour assurer la sécurité de quai

Il faut des équipements adaptés pour assurer la sécurité de quai. La prévention est toujours plus importante que la résolution des problèmes. Il est préférable de ne pas faire face à des situations dangereuses qui peuvent aller jusqu’au décès d’une tierce personne. Voilà pourquoi il faut étudier les cas de risques pour les éviter. La communication est la clé d’un transbordement réussi en toute sécurité. Le manque d’information entre la société d’accueil et la société de transport est à l’origine des accidents. Un calage camion et des fermetures industrielles norsud sont des solutions efficaces. Un document qui s’appelle “Protocole de sécurité” doit être élaboré selon l’arrêté du 26/04/96.

Prévention du risque ATEX et conformité règlementaire
Pourquoi avoir un sac de secours ?